• facebook
  • vimeo
  • rss
William SIMONIN: et lui qu’est-il devenu? Rencontre avec son employeur Lorraine Taxis 54

William SIMONIN: et lui qu’est-il devenu? Rencontre avec son employeur Lorraine Taxis 54

  • Publié le : 29 octobre 2014

William SIMONIN avait accepté de témoigner dans la publication « Portraits ». A l’époque, il venait d’être embauché en tant que chauffeur de taxi.

Nous avons rencontré son employeur, Monsieur Fabrice Henné (co gérant de l’entreprise Lorraine Taxis 54) qui a accepté de revenir sur les conditions de cette embauche et de dresser un bilan de cette collaboration qui a de beaux jours devant elle…

« Je connais William depuis douze ans. Par rapport au personnage je savais où j’allais. Son âge ne me posait pas de problème. C’était même un point positif ».

A l’époque, William était à la recherche d’un emploi. Monsieur Henné recherchait quelqu’un « sur la licence de Nancy ». Après en avoir discuté, ils décident de finaliser l’embauche en signant un contrat de travail ensemble. C’était en mai 2013.

« Au début, il y avait une petite appréhension » juste le temps que William se remette en selle. « Et puis ça s’est très bien passé, il a un très bon sens du contact ». Dès le départ, il a su s’adapter à ses nouvelles fonctions. Pour preuve, les retours des clients qu’ils transportent sont très positifs. Certains le surnomment « Monsieur William ». Il est  toujours « de bonne humeur, poli, il passe bien ». Il se rend souvent dans des structures médicales et il a un bon relationnel avec le personnel soignant.

Pour son employeur, son âge constitue un sérieux atout car William a du vécu, de la maturité, ce qui lui permet de se concentrer sur d’autres affaires et d’avoir l’esprit tranquille : « je sais que William a beaucoup d’autonomie, je sais que les situations même compliquées sont bien gérées ».

De toute évidence, une relation de confiance mutuelle a pu être établie. Aujourd’hui, William est rattaché à la licence de Belleville. Il continue son travail dans la bonne humeur qu’on lui connaît.

Vous pouvez consulter son portrait sur ce blog.